pudding1

Une recette de grand-mère pour utiliser les restes de pain sec. Un vieux souvenir d’enfance! Facile et très économique, ce pudding plait à tout le monde!

 

  • Pain: ce qu'il reste (l’équivalent de 15 à 20 tranches de pain, mais tout dépend de la taille de votre plat!)
  • Lait: ce qu’il faut (c’est la quantité de pain, et le fait qu’il soit sec ou très sec qui va déterminer la quantité de lait nécessaire. )
  • Sucre: suffisamment (en fonction de la quantité de pain et de votre gout! On peu gouter froid pour se faire une idée! )
  • Raisins sec : (optionnel) en fonction de vos gouts!

 

Préparation:

  • Dans un plat allant au four (plat à gratin), mettre le pain
  • Couvrir le pain sec de lait, laisser tremper, écraser, mélanger, jusqu’à obtenir une sorte de bouillie (si le pain était très sec, le «trempage» peut prendre plusieurs heures)
  • Ajouter sucre et raisins sec, mélanger
  • Lisser la surface
  • Saupoudrer de sucre (pour une croute dorée et croustillante)
  • Cuire 40 minutes à 175°C
  • Laisser refroidir et déguster!!
  • Je ne dose jamais les ingrédients pour cette recette. J’ai donné ici des mesures indicatives.

pudding01_02_03

Cette recette fait partie de la «tradition culinaire familiale», des vieilles recettes qui viennent d’on ne sait ou. celle-ci est un modèle de simplicité et d’économie. Et nous l’avions pour le gouter, en rentrant de l’école, quand j’étais petite.

On peut ajouter d’autres fruits secs, de la cannelle, de la fleur d’oranger…. Et créer ainsi de nombreuses variantes. J’ai testé quelques idées et finalement, je préfère la plus simple!

Copieux pour un dessert, ce pudding s’adapte très bien aux déjeuners ou aux gouters.

On est, de plus, complètement en phase avec quelques mots d’ordre bien actuels: retourner à des valeurs simples et authentiques, utiliser des restes, ne pas gaspiller…

pudding2

 

 


pudding, pauvre homme, dessert , gouter, reste de pain, utilisation des restes